C’est quoi pour vous un bon manager ?

Lors de mes différentes expériences professionnelles j’ai été confronté à différents types de management. Cela m’a permis de savoir quelle manager je voulais être. Bien sur, la vision du management que l’on peut avoir est bien différente selon le côté de la barrière où l’on se trouve…

Exemple 1 : La manager « maman »! En général elle a facilement le double de votre âge. Elle est née avec le respect immuable de la hiérarchie, et s’attend à ce vous ayez la même vision qu’elle de l’entreprise ( pas toujours facile lorsqu’on est de la génération Y…). On ne contre dit jamais sa supérieure, même si elle fait une erreur. On prend sur soi et son sert les dents, le temps de se forger une expérience et de passer à autre chose.

Exemple 2 : La manager « j’en foutiste » ! Vous savez, celle qui vous refile tout son boulot mais qui veut récolter tous les lauriers. Généralement elle est là par piston, elle est indéboulonnable et le sait bien.

Exemple 3 : Le manager psychopathe ! Celui qui ne tient pas la pression et qui se fait un plaisir de vous la déverser, pensant que ça vous rendra plus performant. Il veut du résultat, du chiffre à tous prix, et il pense qu’en vous hurlant dessus la peur repoussera vos limites.

Exemple 4 : Le manager « cool » ! En général il a compris que la génération Y avait besoin avant de travailler dans une ambiance sympathique pour être bon et fidèle. Il a parfois du mal à placer la limite, mais il s’en fiche, il ne cherche pas forcément à mettre une barrière, il veut que ses équipes se sentent bien pour passer plus de temps au boulot et donc performer.

Exemple 5 : le manager « faussement cool ». Il est persuadé d’être drôle et de prioriser l’humain mais en réalité il joue pour lui et son estime de lui n’a que peu de limites.Il n’est pas très objectif sur lui-même, il pense que les gens le trouvent cool et ça lui suffit.

Globalement, on se sert de ses différentes expériences de « managé » pour se construire son propre profil de « manager ». On fait un mixte de ce qu’on a aimé, de ce qui nous a démotivé, on y rajoute notre vision de boss que nous n’avions pas auparavant, et on devient un  » manager » ! Apprécié ou pas finalement…

 

Génération Y

En France, l’expression  « Génération Y » désigne les personnes nées entre 1978 et 1994.  l’expression  «Génération Y » désigne la génération qui suit la « Génération X »  (née approximativement entre 1965 et 1977).
D’autres expressions sont couramment utilisées pour faire référence à cette génération. On parle notamment  des « Echos Boomers » en référence au fait que beaucoup sont des enfants de baby-boomers ou des « Enfants du millénaire » (« Millenials » en anglais) en lien avec leur date de naissance.  Les américains utilisent  également l’expression « Digital Natives » pour pointer  le fait que ces enfants  sont nés avec un ordinateur.

Née en 1984, je suis un pur produit de la génération Y. Cette fameuse génération un peu insolente, qui remet en cause les codes classiques de l’entreprise devenus obsolètes à nos yeux.

Passionnée par ce phénomène j’aborderai régulièrement ce sujet. Et pour commencer sur ce thème, je vous invite à visionner cette vidéo d’Emmanuelle Duez qui illustre parfaitement la GenY : http://julien-ferla.ch/la-transformation-qui-fait-si-peur-aux-managers-de-plus-de-40-ans

 

Le Management c’est quoi ?

Matière de prédilection en école de commerce, poste ultime dans une carrière professionnelle, le management attire de nombreux candidats. Mais en fait, le management c’est quoi exactement ? Est-ce un poste un part entière ? Maitresse, plus tard je voudrai être manager ?! Non on ne peut pas vraiment dire ça. Etre manager signifierait-il qu’on est devenu tellement bon dans son domaine d’expertise qu’on peut désormais encadrer ses pairs ? Pas toujours non plus.

 Le dictionnaire dit :  « Ensemble des techniques de direction, d’organisation et de gestion de l’entreprise ».

 Wikipédia dit : « Le management est la mise en œuvre des moyens humains et matériels d’une entreprise pour atteindre ses objectifs. Le management désigne aussi ses responsables ».

 Moi si je devais donner une définition du management je dirais : « capacité à faire prospérer une organisation tout en tenant compte des individualités composant le groupe ». Autrement dit « barre le navire tout en tenant compte que le safran est en bois, que la voile est en carbone, que le winch est électrique et que le vent d’Est souffle à 40 nœuds avant la tempête  »🙂